« Vincent Peillon : "Je suis pour la suppression des grandes écoles" (France Inter) | Accueil | "Je l'ai fait en conscience" »

14 janvier 2010

Commentaires

fanny

j'ai lu sur un forum un truc du genre :
"pourquoi glauser sur un épiphénomène dont
on ne parlera plus dans 48 H"
Erreur à mon avis : on va en reparler car il y a dans notre France assez de courageux pour mettre les pieds dans le plat et poser d'excellentes questions là où il faut. Sorry à ceux qui se dérobent

A Caumont

Bonsoir

Pourquoi n'avoir pas fait part de votre décision avant l'émission ?

Nadia MEZEMMEROUNE

Merci Monsieur PEILLON pour votre acte fort, votre acte d'espoir.
La droite mène une politique dangeureuse pour nos valeurs et les médias ne doivent pas jouer le jeu. Au contraire!
Le parti socialiste n'est pas un parti de second plan.
Vous avez bien fait Monsieur PEILLON, et j'espère que votre résistance sera comprise des français.
Dénonçons les actes de la droite. Les débats actuels menés par la droite, sur l'identité nationale, la burqa... sont des débats qui attisent la haine, la division et l'irrespect. Ils mettent de l'huile sur le feu. Les débats actuels sont des nuages de fumée, des débats inutiles. L'emploi, nos enfants ou nos personnes âgées devraient être les débats d'aujourd'hui.
Merci pour votre résistance marquée et remarquée. C'est un acte fort. Réagissons aussi en soutenant Vincent PEILLON, nos valeurs républicaines sont en danger à cause des manoeuvres politiciennes de la droite. "la stratégie du nuage de fumée à l'approche des régionales, et à dénoncer. Ne soyons pas aveuglé.
RESTONS UNIS ET NE LAISSONS PAS VINCENT PEILLON SE VOIR CRITIQUER. MERCI A VOUS!

JEND

Merci beaucoup. C'était une décision certes à double-tranchant mais salutaire.


+ http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2677

Gabriel

Votre attitude est de loin la meilleur participation au "grand débat" sur l'identité nationale. Votre acte de sabotage est très réussi et les réactions qu'il provoque montre bien que vous avez touché en plein dans le mille! Si vous pouviez être plus nombreux à avoir ce courage là certain réfléchirais à deux fois avant de nous lancer des débats et des émissions aussi pourries que celles auxquelles nous assistons en ce moment... Continuez comme ça et reproduisez-vous (en scène et en nombre) !

Pierre

Et bien moi, lundi je ne vais pas aller travailler pour bien faire comprendre à mon employeur tout ce que j'ai à lui reprocher ...
Et mardi quand je serais au chomage, tout le monde sera bien avancé !!!

BOSGIRAUD

Bjr Mr Peillon et bravo pour cette prise de décision courageuse
Je crois pour ma part qu'aucun Socialiste digne de ce nom et respectueux de ses engagements ne devrait jamais accepter de débattre de quoi que ce soit avec Besson. Cet homme là ne le mérite absolument plus, et n'a que ce il a lui même enclenché : "Qui sème le vent récolte la tempête", voila une maxime qui s'applique une fois encore parfaitement.
Les dérapages hideux continuent, voici venu "la contribution" de Mr Gaudin et ce n'est pas terminé, triste, et nausébond résultats ...Mais pouvait-il en être autrement ? Je suis Français "d'origine", mais j'ai profondément honte pour ceux de nos compatriotes "d'origine étrangère" qu'un tel ministère ait vu le jour en France, d'autant que ceux qui l'ont initié sont nés ailleurs et veulent pour les "nouveaux venus" mettre une barrière.
Enfin j'espère que TOUS les socialistes suivront votre exemple et laisseront Mr Besson à ses propres turpitudes il ne mérite que cela!!!

Françoise

bravo,monsieur le député,votre refus de participer à ce débat pipé ,vous honore et me fait espérer des jours meilleurs en politique.Vous etes le premier à prendre la journaliste à son propre jeu et par votre absence sur le plateau de france 2 à créer un buzzzzzzzzz qui vous permet de vous expliquer dans d' autres médias

quidam

Bravo. Cette émission n'était faite que pour servir la soupe à Eric Besson. Nous avons assisté à une heure d'apologie sur ce "pauvre" Eric Besson. Son enfance, son adolescence, sa femme etc et que je te passe la brosse à reluire. Vous n'êtes pas venu et vous avez eu raison. Et Marine Le Pen aurait dû quitter le plateau illico. Ca s'aurait eu de la gueule. Une belle claque à Besson !

fabrice Castela

Bonjour Mr Peillon, sur le fond je vous soutiens, la France a d'autres sujets autrement plus importants que ce débat sur l'identité nationale, mais sur la forme je vous avoue que vous m'avez un peu déçu. Je m'explique : j'aurais aimé vous voir, Mr Peillon, arriver sur le plateau et dire en face d' A.Chabot combien ce débat vous dégoute et vous consterne, j'aurais aimé voir Mr Peillon se lever à l'arrivée de Madame LePen et quitter le plateau. Je pense, et c'est mon avis, qu'agir ainsi aurais beaucoup plus joué en votre faveur et en celle de votre parti. J'aurais trouvé ça beaucoup plus (excusez moi l'expresion) "burné". Voilà, malgré tout je soutient votre point de vue quant à l'inutilité et l'imbécilité d'un tel débat.
J'ai regardé l'émission et malgré le risque de réveiller les plus bas instincts racistes de bon nombres de concitoyens, j'ai trouvé les interventions de Madame LePen et de Mr Besson plutôt mauvaises et je pense qu'ils n'ont convaincu personne. Le fait que vous n'ayez pas participé à ce débat leur a donné une raison de plus d'enfoncer le PS. C'est très dommage.
Signé : un jeune électeur qui se cherche.

DAMOUN

Mr PEILLON;
Je me reconnait entièrement en vous à chaque fois que vous parlez, vous êtes notre porte parole vous exprimez bien ce que nous ressentons et personnellement ça soulage ma frustration "qu'on j'entend les autres parler politique". Encore bravo pour votre position vis à vis de CHABOT : elle cherche les sensations et elle exploite les faits divers pour ses audiances. Encore Bravo et merci.

vincent solignac

votre discours est bon Monsieur Peillon mais je doute de la méthode. Il fallait lancer le débat bien avant plutôt que de piéger France 2 en déclinant l'invitation alors que l'émission était commencée. Il fallait venir à ce débat, prendre votre place dire ce que vous en pensiez et quitter si besoin le plateau avant le fin de l'émission. (si votre souci était d'être relayé dans les médias, en procédant ainsi vous étiez sûr d'être dans toutes les infos et tous les zappings). En ne venant pas, vous n'avez pas d'image, dans tous les sens du terme, et vous transformez un débat vital, nécessaire, urgent en mauvais coup politique. Dommage...

geneviève et bertin boutonnet

j'avoue qu'au départ je ne comprenais pas ce désistement mais après votre intervention sur canal + j'ai très bien compris et j'applaudis des quatre mains pour ce que vous avez voulu faire. Mon mari et moi sommes membres du PS et je me rends compte que les français dorment,que leur conscience citoyenne est endormie, trop occupés qu'ils sont à consommer ou essayer de continuer de consommer avec l'argent qu'il leur reste. Le PS devrait organiser une manifestation nationale contre ce "débat" sur l'identité nationale dont les racistes refoulés vont s'emparer pour cracher leur venin. en tout cas nous vous remercions mon mari et moi-même pour votre action, pour avoir essayé de réveiller les français et bon courage pour la suite.

Renaud Djian

Enfin de la vision et du parti pris !
il est plus que temps de barrer la route au cynisme en politique et de faire son boulot avec le sens de l'état et de la justice sociale !
Merci pour votre prise de position !

Bravo et bon courage pour votre combat, tellement juste, pour le droit de vote des étrangers

Karim

Bravo Mr Peillon pour votre courage et votre refus de participer à cette grande mascarade qu'est le pseudo-débat sur l'identité nationale orchestré par le félon Eric Besson.
"Je veux du gros Rouge qui tache" aurait demandé notre Président à ses féaux.
Eh bien, il l'a eu son gros rouge grâce à la Chabot que j'ai déjà vu en 2007 malmener Nicolas Dupont Aignant opposant de classe à son seigneur et maitre candidat Nicolas Sarkozy.
Vous avez redoré le blason du PS terni par tant de reniements et de sarko-jospinaux-compatibles.
Bravo, Mec
PS: Retirez le H de Chabot "And the Winner is...."

Fabrice

Bravo Monsieur Peillon et merci

Lui Même

Je vous dis pas bravo ; il y avait la une occasion de lui rentré dedans. Vous donnez une impression de couardise facheuse. J'espère que vous aurez au moins le courage d'afficher ce post. Cordialement

Mariposa

Que vous ayez refusé de participer,vous avez certainement raison, mais ce qui me gêne particulirement, c'est la façon dont vous l'avez fait. Je pense que c'est un manque de politesse
et de respect. Et actuellement il y a tellement de manque de respect !!! Vous ne donnez pas une bonne image du PS et je suis très choquée

DM63

Vous avez osé rompre un consensus mou autour des médias, les insultes et les attaques violentes ne se sont pas faites attendre, sans parler des soutiens somme toute peu nombreux pour l'instant... Le PS aura-t-il le courage de vous soutenir sans ambiguité, ainsi que l'ensemble de la gauche? Le "débat sur l'identité nationale" apparaît crûment pour ce qu'il est : une opération méprisable. Merci et bravo pour le risque que vous avez su prendre au bon moment pour faire tomber les masques!

Bernard Edelist

Ce qui m'interesse dans votre acte (plus que la dénonciation du tres dangereux et inutile debat sur l'identité nationale)c'est la mise en lumiere du role manipulateur des medias qui fabriquent l'actualité plutôt que d'en témoigner ou de l'analyser.Leur valeur ajoutée est devenue nulle voire nefaste. Heureusement les alternatives emergent.A nous de nous organiser (web 2,0) et tant mieux si des hommes et femmes politiques participent (suivent?)les évolutions

JMC18

Bravo pour votre coup d'éclat.Je commençais à désesperer de votre positionnement après votre collaboration avec Ségolène ROYAL .Quand j'ai entendu l'annonce de votre participation à ce soit disant débat "capital" pour la France je me suis dit "dans quel guêpier va-t-il se fourrer".Alors je vous laisse imaginer mon éclat de joie à l'annonce de votre absence et le fait que vous ayez "empêché" quelques camarades de participer à cette manipulation audiovisuelle.Pour compléter vous devriez demander à FR2 d'organiser au plus vite un vrai débat qui réunira plus de 2,7M de téléspectateurs sur le bilan réel des dirigeants actuels depuis 8 ans.

Vinatier

Je désapprouve souvent l'inertie du PS. Mais Voilà que vous réveillez tout le monde ! Les médias m'insupportent et ne jouent pas souvent leur rôle de contre-pouvoir, c'est un euphémisme !Le Président dit " débat sur l'identité nationale" ? et les médias, serviles, se précipitent. La chaîne publique a voulu faire un "coup médiatique" avec un débat nauséabond ? Vous les avez battus sur leur propre terrain ! Magnifique ! Que cela permette aux "journalistes" de retrouver la raison Ah ! La tête de Duhamel sur Canal ! Insupportable de suffisance. Ne permettez pas à ces "journalistes" de vous donner de leçon de morale !
Merci encore pour nous avoir épargné les commentaires qui auraient dû suivre le débat Besson/ Le Pen... Votre refus occupe tout l'espace médiatique, et c'est tant mieux. Une bouffée d'air !

michel

MERCI !!!!!!!!! & MERCI

rousse

Bravo pour cette décision,

La démarche "identité nationale" du gouvernement n'est pas acceptable, vous avez braqué les projecteurs sur ce sujet et laissé face à face Besson et Le Pen.

J'espère que ce coup d'éclat sera le point de départ d'une VRAI bataille électorale et enfin valoriser nos IDEES face à ce gouvernant clientéliste.

Merci

Coujard,Anne-Marie

J'étais très surprise par votre participation à l'émission d'A.Chabotmais votre refus d'y servir la soupe m'a bien réconfortée.Bravo!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

AGENDA

Organisations

  • Site officiel du Parlement européen
    Parti Socialiste Européen (PSE)
    Groupe socialiste au Parlement européen